Comeos
Le commerce

Le commerce est un secteur dynamique. Le dynamisme et le sens de l’innovation des commerçants constituent un moteur indispensable pour l’économie. Un nouvel assortiment, un nouveau concept de magasin, une nouvelle implantation – à chaque fois, le commerçant réinvente son métier, avec pour seul objectif : offrir au client les produits qu’il attend, sous la forme et à l’endroit qu’il désire.

  • En Belgique, le commerce représente 11,2 pour cent du PNB
  • Les ménages dépensent en moyenne quarante pour cent de leur budget dans le secteur du commerce
  • Chaque jour, les commerçants attirent quelque deux millions de clients dans leurs magasins
  • En Europe, le commerce occupe 31 millions de travailleurs
  • La marge bénéficiaire des commerçants s’élève au niveau européen à moins de quatre pour cent. Dans l’industrie, cette marge oscille entre 8 et 12 pour cent. 

Nous distinguons deux types de commerces :

  • Le commerce de gros. Le grossiste achète ses produits chez différents fournisseurs, les stocke et les revend – à d’autres grossistes plus petits, à des détaillants ou à des collectivités publiques et privées (écoles, hôpitaux, etc.).
  • Le commerce de détail. Le détaillant achète des produits et les vend au consommateur. Il peut également fabriquer (ou transformer) lui-même des produits pour les vendre ensuite au consommateur.

Sur ce lien, vous trouverez une description détaillée des dix-huit secteurs dans lesquels nos membres exercent leurs activités.



Contact : Hans Cardyn